Pascale Mélis (organ--France)


Titular organist at St Clodoald's Church, Saint Cloud

Née en 1962, Pascale MÉLIS commence le piano à l’âge de six ans et l’orgue à onze. Co-titulaire dès 1974 de l’orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint Charles à Marseille, elle entre au Conservatoire National de Région de cette ville dans la classe de Marie Louise Jaquet-Langlais. En 1979 une médaille d’or lui est décernée et elle remporte cette même année le Prix Bach et le deuxième prix au Concours International d’Orgue de Wiesbaden en Allemagne.

Élève de Jean Langlais à Paris, elle poursuit ses études d’orgue et d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Rolande Falcinelli, Roger Boutry, Jean-Claude Henry et Michel Merlet. Elle y obtient les premiers prix d’orgue et d’harmonie. Parallèlement elle suit des master classes avec Marie-Claire Alain, Lionel Rogg et Guy Bovet.

Lauréate de prestigieux concours internationaux (Chartres, Odense, Wiesbaden), successivement professeur d’orgue aux CNR de Nantes et Courbevoie-Île de France, elle est depuis 1981 organiste titulaire de l’orgue de l’église St Clodoald à Saint-Cloud, ses prédécesseurs ayant pour nom Charles Gounod, Henry Büsser et Gaston Litaize.
C’est à son initiative que l’Association des Amis du Grand-Orgue de cette église a retrouvé un nouveau souffle et a pu confier à Pascal Quoirin les travaux de reconstruction de l’instrument en place, inauguré en  2006.

Investie dans  l’ensemble du répertoire de la Renaissance à nos jours, sa discographie en fait foi, elle marque un intérêt particulier pour la pédagogie de l’instrument, menant parallèlement à ses activités d’organiste liturgique une carrière de concertiste tant en France qu’à l’étranger.

Elle enregistre en première mondiale le Requiem de Gounod avec l’Orchestre Bernard Thomas et la Maîtrise des Hauts-de-Seine – Chœur d’Enfants de l’Opéra National de Paris. Son intégrale haute en couleurs des quatre Suites de Noëls de C. B. Balbastre sur l’orgue historique de la Basilique St Nazaire-St Celse de Carcassonne est remarquée par la presse musicale et lui vaut d’être récompensée par cinq Diapasons. Elle a également enregistré à Saint Cloud le Requiem de Saint-Saëns avec le Madrigal de Paris et les trois grandes pièces pour orgue de Franz Liszt (à paraître prochainement).