Концерт состоялся 9 June 2017 года
Серия: Evening by Candlelight, Organists of the World

Chanson fran?aise

Выступал:

Tenure Professor of Versailles Conservatoire
Francis Vidil (organ and trumpet, France)

В программе: improvisations on the themes of French chansons

Ageless melodies of French chansons for trumpet and organ. A normal instrumental duo. But there is only one person playing, Francis Vidil, one man orchestra. He takes the trumpet with his right hand while his left hand and both feet are performing organ polyphony. His appearance and his light manner of playing remind of Mozart, and indeed he has played the role of the great composer on stage and in films more than once. Mozart artfully improvising on the themes of ?dith Piaf and Charles Aznavour – this is not to be missed.

Tenure Professor of Versailles Conservatoire
Francis Vidil (organ and trumpet, France)

Francis Vidil et sa passion pour l’Orgue Francis Vidil, né à Versailles le 14 mai 1961, joue de l’orgue depuis sa plus tendre enfance. À 8 ans, il accompagne les messes, à 11 ans sa première cérémonie de mariage. Le père de Francis, à l’époque organiste titulaire du Grand-Orgue de Saint-Paul–Saint-Louis à Paris, l’emmène pendant quatre étés consécutifs à l’Académie d’Orgue de Saint Maximin, berceau de la redécouverte du style baroque. C’est au contact de cet instrument impressionnant, le « Géant de Provence », que l’enfant ressent ce choc qui déterminera son choix de carrière. André Stricker, Michel Chapuis, Pierre Bardon et Xavier Darasse, acteurs de Saint-Maximin, laisseront en lui une empreinte profonde. Ses professeurs du Conservatoire de Versailles insisteront pour qu’il complète ses études de piano avant d’aborder l’orgue « officiellement », et lui interdiront, par la même occasion, de pratiquer l’improvisation — ce qu’il a tous deux continué de faire de toute façon –. Premier prix de piano à 16 ans, Bac au Lycée Hoche à 17, Prix de perfectionnement de piano à 19. À 20 ans, il remplace pendant trois mois son professeur Désiré N’Kaoua. Il pratique aussi la trompette, dans le but de l’associer à l’orgue pour jouer simultanément les deux instruments. Etudes avec Roger Delmotte puis Christian Pollin, dans la classe desquels, au Conservatoire de Versailles, il obtient un troisième Prix. Il invente sa propre version de la «clé d’eau», qui lui permet de jouer la trompette de la seule main droite, sans jamais lâcher l’orgue. Formation supérieure Parallèlement, il étudie avec Aldo Ciccolini et France Clidat et, enfin, le répertoire et l’improvisation avec André Isoir dont il deviendra en 1983 le premier suppléant au Grandes-Orgues de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Un accident de moto le forcera à renoncer momentanément à tenir une tribune d’orgue. Quatre années d’accompagnement au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean Kœrner. Il est parallèlement nommé pianiste accompagnateur de la Maîtrise de Radio-France, et de la classe de percussions de Syvio Gualda au Conservatoire de Versailles avec lequel il collaborera pendant 29 ans. Francis Vidil pratiquera pendant 5 années l’atelier de Jazz de Roger Guérin, ancien partenaire de Dizzy Gillespie. Diplômes • CA de Piano, 1987 • Diplôme d’Etat de professeur d’Orgue, 1989 • Diplôme d’Etat d’Accompagnement d’instrumentistes, 1989 • Diplôme d’Etat d’Accompagnement de chanteurs, 1990 Concours Internationaux Seul candidat à avoir remporté ces deux prix à la World Federation of International Music Competition (WFIMC) : • Premier Prix, Concours International d’Improvisation au piano de Lyon, décerné par Pierre Cochereau, 1983 • Premier Prix, à l’unanimité du jury et avec félicitations, Concours International d’Improvisation au piano de Montbrison, des mains d’André Isoir, 1995 Pédagogie Francis Vidil est Professeur de piano au Conservatoire de Versailles depuis 1996. Dès son arrivée, il y crée, en plus de l’enseignement du répertoire, une classe d’improvisation qui fait maintenant partie des disciplines principales du cursus supérieur. En 2009, il est nommé Professeur Hors-Classe. En 2010, il est élu Doyen du département des instruments polyphoniques, incluant le piano et l’orgue. De 2003 à 2007, Francis Vidil est aussi Guest Professor de la Pennsylvania State University. En 2007 et 2008, il initie la Nouvelle classe d’Orgue de Cuba à l’Ecole Supérieure de Musique de La Havane. De 2007 à 2011, il est Professeur associé pour les classes supérieures d’improvisation de la Haute Ecole de Musique de Lausanne et Fribourg. Enregistrements Tous les disques de Francis Vidil sont des enregistrements ‘improvisations pris «sur le vif» lors de ses concerts. (Edition «Témoins de l’Ephémère») • « Cathédrale d’Auxerre,» 1995, Orgue • «Mois Molière,» 1996, Piano • «Nuit de la Musique,» 1997, 2 CD, Piano, Orgue – Cathédrale de Nîmes • «Penn State, le Concert,» 2003, Orgue, célesta, cloches et 2ème trompette, en association avec le Dr Langston Fitzgerald, 1ère Trompette • « Bleu Clair,» 2006, Piano • « Mozart l’Improvisateur,» 2006, Piano • «Autour des Chorals de Bach,» 2007, Piano • «Vitrail et Lumière,» 2007, Piano (Erard, 1846) • « En Hommage à Bach,» 2007, Piano • «Tonnerre de Brest,» 2007, Piano, célesta, gong et chimes • « Mission Improvisation,» 30 thèmes donnés par le public, 2008, Piano • « Cathédrale de Strasbourg,» 2013, double CD Orgue, en association avec Georges Schmitt, Flûte de Pan – RDM Video Concerts Plus de 1500 récitals, à l’Orgue ou au Piano, en mettant l’improvisation particulièrement à l’honneur tels, en 1991, la création d’un spectacle Orgue et Danse avec Catherine Golovine en Notre-Dame de Paris pour le bicentenaire de la mort de Mozart ou, en 2001, à New-York, un concert d’Orgue à Manhattan en hommage aux victimes du World Trade Center ou encore, en 2011, un concert à deux Orgues, en ouverture du Versailles Jazz Festival, avec Rhoda Scott … Francis Vidil joue régulièrement aux Etats-Unis – prochain concert à Dallas le 26 février 2015 – et en Russie où il est invité pour la cinquième année consécutive – cathédrale catholique de Moscou le 30 janvier 2015, puis Orgues de la Volga fin septembre 2015 et Orgues de Sibérie début juin 2016. Organiste liturgique Francis Vidil est titulaire de l’orgue de l’église de Lévis Saint Nom, dans les Yvelines, où il accompagne les messes depuis 1993. Concerts spirituels associés Francis Vidil, dès sa nomination en 1993, y crée le Festival de la Haute-Vallée de Chevreuse. Plus de 280 concerts sont donnés autour de l’Orgue de Lévis Saint Nom, instrument contemporain du facteur Yves Sévère. C’est sous la présidence d’honneur de Jean Guillou que l’Association ÉOL, Éclats d’Orgue à Lévis-Saint-Nom, introduit cloches, cymbales, gongs et percussions au sein de l’instrument à tuyaux traditionnel.

This recital is an improvisation!

Chanson fran?aise

В концерте звучали: Kuhn Organ, Trumpet

В нескольких словах (теги): France, Get a celebrity autograph, Improvisation, Organ and trumpet